Enfin ! Je vous présente la première collection d’Elcid nommée Acte.I. Pour ceux qui me suivent sur facebook vous l’avez certainement déjà découverte en image mais aujourd’hui je vous en dis un peu plus sur son processus de création.

 

Détail du carnet de note Elcid

 

Le thème

Parlons de l’élément fondamental d’une collection : son thème. Et là, il ne s’agit pas d’un simple thème mais bien du premier, c’est loin d’être anodin et on ressent un peu la pression. Alors, comme dans mes habitudes, j’ai réalisé une liste de critères pour trouver la meilleure thématique.

Il doit :

  • Présenter Elcid
  • Toucher un large public
  • Me permettre de m’éclater graphiquement

Ne doit pas :

  • Être banal. Exit les thèmes vus, revus et re-revus de l’été, du cinéma et du lapin de pâques

    (soit dit en passant ces thèmes peuvent aussi être intéressant)

  • Me contraindre à une technique particulière
  • Être trop précis

Me voilà à la recherche du thème idéal, et à dire vrai, c’est le premier critère qui m’a essentiellement aidé. Comment présenter Elcid ? On parle d’objets éditoriaux et une œuvre littéraire comme thème est une évidence. Naturellement l’œuvre du Cid devient le thème number one ! Et afin de ne pas se répéter le nom de la collection deviendra Acte.I

 

 

Le carnet de croquis atelier Elcid
Couverture du carnet de croquis dépliée

Le CID, collection Acte.I

Afin que l’on soit tous sur la même longueur, faisons un petit rappel de cette histoire. Le scénario du Cid est relativement simple, Chimène aime Rodrigue & Rodrigue aime Chimène, jusque là tout va bien. Mais voilà que les pères respectifs des amoureux se querellent et Rodrigue pour venger l’honneur de la famille, combat le père de Chimène. Ce dernier meurt dans la bataille et elle ne peut aimer le meurtrier de son père…Et pour connaitre la fin je vous invite à lire le livre (je dois quand même vous avouer que cela se termine bien.) Cette romance n’est autre qu’une lutte incessante entre amour et honneur.

L’amour, l’honneur, la lutte, l’obsession, voilà ce qui guidera ma création. Je choisi de travailler avec des formes géométriques et un code couleur pour retranscrire l’amour (formes arrondies jaunes) et l’honneur (formes angulaires bleues). Elles sont relativement simple, et reprennent des effets de textures obtenues grâce à l’impression de certaine matière. De temps en temps on peut également apercevoir d’ancienne gravures retrouvées dans les livres relatant le mythe du Cid datant du 16e et 17e siècle (la version du Cid de Corneille n’existait pas encore, mais l’histoire de Rodrigo Diaz alias le Cid est bien plus ancienne) Rangées dans un ordre précis, ces formes sont perturbées par la surimpression d’une autre forme prédominante. Jusque dans les détails, je cherche à jouer de la promiscuité, et de l’alternance des deux couleurs.

 

Le carnet de notes

 

 

Reliure singer des carnets Elcid

 

Le façonnage,

Les carnets sont au format A5, la couverture se déplie et laisse apparaître une citation du Cid, différente selon le type de carnet. L’impression noir&blanc est réalisée chez mon imprimeur Lillois Fleurus-copy, mais l’impression couleur est fait-maison grâce à ma presse Adana que je vous ai présenté lors de la visite de l’atelier. J’ai opté pour une reliure singer qui me permet de travailler avec deux fils de couleurs. À l’intérieur on retrouve une page de garde jaune ou bleue, et des pages de croquis ou de notes sur du papier recyclé 90g. L’impression du carnet de notes a également été réalisé chez Fleurus copy, en risographie, ce qui donne aux lignes un effet un peu plus effacé et tremblant.

 

Carnet numéroté

 

La fabrication « maison » permet d’obtenir des exemplaires uniques, et soigneusement conçu un à un. Les séries sont limitées à 50 exemplaires, et chaque carnet est numéroté, impossible d’avoir le même carnet que son voisin. Pour le moment ces exemplaires sont exclusivement en vente sur la boutique etsy, mais les frais de ports sont bien entendu offerts pour toute personne qui souhaite venir le chercher directement à l’atelier (dans ce cas me contacter avant l’achat).

Pour ce qui est du procédé de fabrication, je vous laisse découvrir cette vidéo spécialement conçu pour l’occasion :

 

 

Alors, vos avis sur cette toute première collection ?

carnets disponibles ici